Le volume musculaire est ce qui fait rêver car c'est lui qui confère un aspect agréable à votre corps quelle que soit votre taille ou votre poids. Le développement du volume musculaire correspond donc à une prise de masse sèche, c'est-à-dire, s’accompagnant du moins possible de graisse et d'eau.

Il s'agit d'un processus bien plus lent que la prise de Masse.

 

Le volume musculaireEntre 18 et 25 ans, un homme peut dans certains cas rares espérer prendre 5 à10kg de muscles en un an. Mais au-delà de 30 ans et au fur et à mesure que l'organisme produit de moins en moins d'hormones, il ne faut guère espérer gagner plus d'un ou deux kilos de muscles secs par an. Les stimulateurs hormonaux sont prévus pour pallier à ce problème, ils démultiplient naturellement votre sécrétion de testostérone et d'hormone de croissance.

 

Face à notre obstination à vouloir progresser, notre corps a tendance à réagir naturellement par l'accoutumance. En effet, en cas d'arrêt ou de baisse de régime passager, il élimine d'abord le surplus de muscles avant même la graisse (catabolisme) et à force d'entraînement il finit par stagner et refuse obstinément de progresser. Cela montre l'importance d'augmenter l'apport en BCAA (qui agissent essentiellement comme anti-cataboliques) et d'utiliser parfois des Boosters, pour relancer la machine. Ne négligez pas les vitamines et fibres alimentaires issues des fruits, légumes, huile d'olive et poissons. Gardez un bon apport glucidique de l'orde de 2.2g/kg de poids de corps par jours: exemple pour un individu de 80kg= 176g de glucides par jours.
Patience et longueur de temps...

 

Pour obtenir un volume musculaire imposant, il faut donc compter en mois, voir en années, une méthode d'entraiment stricte ainsi qu'une régularité à toutes épreuves :

Utilisez des Gainers supérieurs à 30% (de protéines)

Booster de No

Augmentez votre apport en BCAA

Utilisez une Créatine à assimilation optimisée ou monohydrate

Utilisez une Protéine de nuit (caséine)

Contre la stagnation et la régression !

Pour résumer le Volume Musculaire

Cette étape succède à la Prise de Masse. Au cours de cette phase, vous devez augmenter progressivement l'apport des protéines (entre 2.2 et 4.4 g/kg poids de corps/ jours), tout en baissant celui en hydrate de carbone( 2.2 g/kg de poids de corps/ jours), sans pour autant les négligers totalement, tant ils sont important dans le métabolisme des muscles. Choisissez alors un Gainer constitué d'au moins 30% de protéines. Renouvelez également votre programme et adaptez votre méthode d'entraînement. Lors de la prise de Volume, il est préférable de pousser à 80% de votre maximum afin d'exécuter des séries plus abouties (8 à 12 répétitions).

Pour finir n'oubliez pas le plus important, les muscles se construisent pendant le repos et plus particulièrement pendant le sommeil

A Retenir

Utilisez des Gainers supérieurs à 30% (de protéines)

Booster de No

Augmentez votre apport en BCAA

Utilisez une Créatine à assimilation optimisée ou monohydrate

Utilisez une Protéine de nuit (caséine)